Guillaume Pottier

Critique

Marié et père de quatre enfants, ingénieur pétrolier, a vécu plus de dix ans hors de France dans des pays aussi divers et ensoleillés que l’Angola, les Emirats Arabes unis, le Nigéria et la Russie. Ses mythes fondateurs sont Tintin, qui lui a donné le goût des voyages, et la mythologie grecque, dont il a retenu la recherche du Sens. Ajoutez à cela la quête de la Vérité transmise par sa foi, ainsi que le côté « geek » fréquent chez les ingénieurs, et vous obtenez un cinéphile philosophe qui milite pour que l’Art et la Culture conservent leur fonction primordiale d’enseignement, et ne s’avilissent pas dans la distraction (ce qui n’empêche pas d’apprécier « la Guerre des Etoiles »).